ou Comment gérer les annulations ou retards de vol 

Ton voyage est tout organisé, tu dois partir mais la réalité rattrape tes rêves… un imprévu peut venir gâcher la réalisation de ton voyage…

Que faire ?

Que tu organises ton voyage bien à l’avance comme j’aime le faire, ou même en dernière minute, il est important de sécuriser tes démarches. A n’importe quel moment, un imprévu peut venir gâcher ton voyage, c’est pour cela qu’il y a des règles à respecter dans ton procédé de réservation pour te faire indemniser. Ma solution pour voyager tranquille est d’avoir une protection en cas de problème, et en grande partie tout ce joue lors du paiement de ton vol d’avion. 

Dans un premier temps tu vas être tenté de cliquer sur les offres qui te sont proposées : comme l’assurance annulation… Mais avant toute chose, tu dois savoir que si tu as la bonne carte bancaire, ces frais sont inutiles. En effet, si tu utilises la carte bancaire comme moyen de paiement tu bénéficies d’une indemnisation en cas d’imprévu. Ceci est à la portée de tous et gracieusement si tu fais les bons choix.

En effet avec certaines CB, tu es couvert pour beaucoup d’imprévus d’annulation ou de retard dans les vols, et même pour d’autres problèmes d’accident, de santé qui pourraient t’arriver une fois que tu es à l’autre bout du monde, mais ça je t’en parlerais très prochainement dans un autre article 😉

                     Qu’en est-il concrètement ?

En plus de nous permettre de voyager dans les meilleures conditions, les compagnies aériennes ont l’obligation de respecter les horaires de vol. En cas de retard ou d’annulation, elles doivent nous indemniser selon la distance et la zone de voyage, le retard doit être entre 2 à 4 heures, et même un remboursement au-delà de 5h, tu trouves, tous les détails par ici.

Quoi qu’il en soit, pendant ce temps là, reste zen car c’est inutile de se prendre la tête pour un retard de vol. Bien souvent c’est une question de sécurité, et la compagnie prendra soin de toi en t’offrant des rafraichissements, des repas, et selon le temps des hébergements avec ses transferts. Tu pourras même être indemnisé par la compagnie elle-même là aussi selon le temps et la distance du vol. Penses absolument à demander un certificat de retard ou d’annulation auprès de la compagnie lors de ton attente par exemple, et vérifie bien que le temps de retard soit bien noté 😉 c’est très important pour ta prise en charge.

En cas de transit loupé suite au retard d’un vol, il te faut être judicieux lors de tes réservations. En effet, si tous tes transits sont une seule et même réservation c’est parfait, et la prise en charge sera faite selon la réglementation. En revanche, si tu fais toi-même la sélection de tes transits, il faut alors prendre en compte un délai de transit au-delà du temps de retard indemnisé selon la distance de ton voyage. Je m’explique lors d’un voyage aux US notre vol de Chicago-Paris a eu plus de 3h45 de retard. Une fois à Paris j’avais pris un billet de train (non annulable, non remboursable) 3h après notre heure prévue d’atterrissage. Si mon temps de transit avait été plus court selon la distance du vol (1h30 par exemple) la prise en charge de l’indemnisation aurait été plus difficile, voire impossible.

Quand tu es dans cette situation, tu engendres d’autres frais et au milieu de l’effervescence, de la saturation du temps d’attente accumulé à la fatigue reste alerte et conserve bien tous tes justificatifs au risque de te voir refuser l’indemnisation. Une fois enfin rentrée chez toi, tu as 5 ans pour réclamer une prise en charge. Si tu as bien effectué ta réservation avec la CB adéquate, je te conseille de passer directement par le site MasterdCard ou Visa, tu pourras faire ta réclamation directement en ligne.

Dans le cas où tu as manqué le tips de la réservation via la bonne CB tu peux alors avoir recours à un organisme qui effectue les démarches pour toi en contrepartie d’un pourcentage de commission sur ton indemnisation si leur travail est concluant.

Alors à tes réservations pour un voyage sécurisé 😉

Sarah, ton Manager de Bonn’heures

leo. suscipit amet, at lectus dictum