Le Japon pays déroutant, dépaysant, supprenant… Nos attentes lors de ce voyage ont été plus que boulversées avec comme un mélange de déception et satisfaction. Comme tous les voyages se fut un plaisir de découvrir une autre culture, c’est juste notre perception de ce pays qui en était altérée. Conclusion toujours étre en mode découverte sans attentes pour profiter au mieux.

Du coup je te partage les points qui nous ont vraiment marqués lors de ce voyage, il faut savoir qu’

au Japon tu peux pas…

1

Fumer dans la rue

Fumer dans la rue est interdit et passible d’amende. Pour les fumeurs accros, il est aménagé des zones spécifiques. Certaines se présentent comme un espace à l’écart dans un coin d’une place ou d’un parc, et pour dans d’autres, comme sur les avenues par exemple, il s’agit d’une sorte d’arrêt de bus beaucoup plus grand et entièrement vitré comme un aquarium… Petit paradoxe Japonais : il est autorisé de fumer dans les restaurants… incompréhension totale…

2

Trouver une poubelle dans la rue

Aussi bien au sens propre que figuré … tu peux toujours chercher une poubelle dans la rue, c’est une grande chasse au trésor… Alors tu te dis surement que pour le coup les rues doivent être bien sale… et bien non, c’est un paradoxe aussi, c’est une réalité les japonais sont respectueux en tout point. Les rues sont nickel aucun déchet, aucune feuille morte (ils les ramassent), aucune dejection de chien… Mais comment font ils? Ils gardent leur poubelle avec eux et les jettent en arrivant chez eux ou dans des magasins. Mais une fois que tu as trouvé une poubelle il faut être consciencieux au tri (qui est bien différent du notre) et si tu te trompes, tu te verras demander de défaire ta poubelle pour respecter le tri…

3

Trouver des toilettes sales

Les toilettes au Japon… tout une histoire… là aussi l’hygiène prime pour ton derrière mais aussi pour les lieux. Tu peux avoir le luxe d’aller où tu veux quand tu veux aux toilettes même les publiques. C’est sans inquiétude d’une mauvaise odeur ou de saleté. Quand au toilette lui même c’est un outil aux multiples fonctions : nettoyante, séchante, chauffante, sonnorisante pour une discrétion assurée… ce qui t’incite à y rester… plus longtemps…

4

Garder tes chaussures

A l’intérieure des maisons et de certains lieux il faut oter ses chaussures… C’est la base de l’hygiène, même si les rues sont ultra propres au Japon, pour éviter de ramener toutes les saletés de la rue avec toutes ses bactéries ou autre spécimen du genre dans ton lieu de vie. Toutes les maisons ou appartements sont équipés à l’entrée d’un sas se présentant sous forme d’une marche avec bien souvent un placard où tu échanges tes chaussures contre des chaussons.

5

Être morose dans le métro

Le métro Japonais est un plaisir à utiliser, au delà de la compréhension du fonctionnement (ça c’est une histoire de langue). La déco lumineuse et hornée de manga de toutes les couleurs, le tout accompagné de chants d’oiseaux… ça conditionne ta journée, et biensût là aussi tu trouveras des lieux ultra propres sans odeur désagréable. Et pour courronner le tout même si il y a du monde tu circules sans bousculade, car tout le monde se deplace en ligne une lente et une rapide : c’est impressionnant à voir comme des fourmis vraiment.

6

Manger dans un restau typiquement Japonnais

A l’autre bout du monde le désir de découvrir les restaurants typiques et authentiques du pays est vraiment quelque chose à faire, mais au Japon c’est compliqué, même impossible. Tout simplement par la barrière de la langue qui est aussi bien à l’oral qu’à l’écrit. Le japonais traditionnel parle peu l’anglais voir pas du tout, même s’il te dit « I speak a little ». Alors tu t’orienteras vers les restaurants avec des « English Menu » accompagnés de photos.

7

Boire un café en terrasse

En bon Français tu as l’habitude de trouver à tous les coins de rue un café, une brasserie pour te pauser le temps de te désaltérer, de profiter des lieux… et bien au Japon c’est difficile à trouver voir limite impossible, où ce sera dans un quartier bien spécifique car les rues sont bien trop étroites pour s’y installer.

8

Sortir nombreux au restau

Encore une habitude bien Française de sortir à plusieurs… Aller au restaurant en étant une dizaine de personne est une chose trés compliquée chez les nippons car les restaurants sont trés très petit. Pour certains, ils sont aménagés de façon à manger en solo, alors à 10 tu te fais remarquer. Du coup c’est des tables séparées, quand il y a des tables ou sinon au comptoir… Et tout est optimisé, organisé, calé pour qu’une fois installé tu consommes et aurevoir. Bien souvent tu as choisi ton menu en attendant d’avoir une place, tu es alors servi rapidement puis une fois que tu as terminé tu es remercié et guidé vers la sortie… Profiter, papoter, flaner entre pote autour d’un bon repas est une chose impossible…

9

Payer de taxe

En tant qu’etranger sur présentation de ton passeport, les japonais t’exempterons de la taxe pour tes achats à partir de 5000 yens dans grand nombre de magasin… Et ça c’est top pour une fois que tu peux éviter de payer la taxe. Aies toujours ton passeport avec toi tu auras des réductions 😉

10

Vivre sans WiFi

Loin de moi cette idée d’être connecté en permanence, mais avoir une connexion wifi au Japon est très utile. A se procurer sous forme de wifi pocket ou carte sim internet. Malgré que le japon soit bien equipé et connecté en wifi public c’est toujours fastidieux de devoir se connecter en tous lieux. Car c’est vraiment indispensable pour te repérer et t’informer dans la rue dans les magasins… où la langue écrite et orale est très différentes… où peu de gens parle en anglais. Même si les japonais sont très gentils et t’aiderons tant qu’ils peuvent. Tu auras besoin de traduire et rien ne vaut une connexion internet dans ces moment là. D’autant plus que google map est très bien optimisé pour te déplacer avec leur transport en commun au divers lignes et fonctionnements… sois en certain la wifi est très très utile…

Sarah, ton Manager de Bonn’heures

ut ut suscipit massa elementum consectetur Praesent consequat.